J’apprends à jouer du ukulélé et j’adore ça !

Apprendre le ukulélé : s'équiper d'un instrument, d'une housse, d'une sangle

Quand j’ai démissionné de l’éducation nationale pour devenir rédactrice web SEO, je me suis dit : enfin, je vais pouvoir apprendre le ukulélé. Bien sûr, les mois ont passé et mon ukulélé en kit est resté dans le placard. Et puis la magie des réseaux a opéré, Florence de Ukubébé m’a proposé de venir tester un atelier en présentiel de ukubébé. L’objectif ? Apprendre à accompagner avec un ukulélé quelques comptines. Et après ? Et après, je vous explique comment l’aventure continue.

L’envie d’apprendre le ukulélé

Il fut un temps (avant 2013) où ma sœur et moi avions créé une boutique en ligne de cadeaux pour enfants. Parmi les produits proposés, nous avions un kit pour monter un ukulélé. J’ai eu la chance de faire plus de 5 ans de piano et autant de flûte traversière. Guère pratique en classe même s’il m’est arrivé de montrer la flûte aux élèves. Mais celle-ci ne me permettait pas d’accompagner les comptines, un de mes dadas en maternelle.

apprendre le ukulélé en jouant des comptines

Le ukulélé me semblait l’instrument parfait : il occupait mes mains, pas ma bouche et il était facilement transportable. Certes, accompagner les comptines au ukulélé impliquait de ne plus faire de gestuels. Mais je trouvais sympathique d’alterner comptines à gestes et jeux de doigts avec des chansons qui mêlaient voix et instruments.

Je m’étais bien dit que j’allais trouver des tutos sur YouTube, mais je n’ai finalement jamais pris le temps de m’atteler à la tâche, accaparée par ma reconversion professionnelle.

Jusqu’à ce que je tombe sur le compte instagram du Chant des Lunes. J’ai alors vu que Florence proposait des séances en présentiel pour se former au ukulélé… mais pas n’importe comment…

Apprendre le ukulélé pour accompagner des comptines

Effectivement, Florence propose des ateliers Ukubébé en présentiel pour apprendre le ukulélé en jouant des comptines. De nombreuses formatrices proposent également des ateliers à travers toute la France. On les trouve sur le site Ukubébé. Et si vraiment aucune n’est disponible vers chez vous, la méthode Ukubébé est disponible en distanciel. Je l’utilise pour poursuivre mon entraînement après la séance en présentiel. Et en toute honnêteté, elle est top !

S’équiper d’un ukulélé

J’avoue que lorsque j’ai débarqué pour la séance d’initiation, je suis venue les mains dans les poches. Je n’avais toujours pas construit mon ukulélé. J’ai pu en emprunter un sur place. Oui, mais voilà, de retour à la maison, avec mes comptines sous le bras, fini le ukulélé puisque je n’avais pas d’instrument prêt à l’emploi.

Apprendre le ukulélé en jouant des comptines

Et c’est là que le père Noël est arrivé. Non, je ne déraille pas. Mes parents m’ont fait l’immense surprise et plaisir de m’offrir un ukulélé, avec sa magnifique sangle et une housse de rangement, disponibles sur la boutique Ukubébé. Un livret de comptines de Noël était également glissé dans le paquet. Mais je vous en parle après.

Accorder le ukulélé

Et me voilà comme une dingue. Mais sans accordeur. Heureusement, je profite du pack vidéo Ukubébé niveau 1 et visionne la capsule concernant l’accordage. Je trouve vite une application qui fait l’affaire (pour peu qu’on ne se trompe pas d’instrument sélectionné). Il suffit juste d’être dans un environnement silencieux pour accorder l’instrument.

apprendre le ukulélé : accorder l'instrument

Répéter les accords appris

Voilà deux mois que la séance pendant laquelle j’ai appris les 3 accords de base qui permettent d’accompagner une vingtaine de comptines, est passée. Je ne suis pas chez moi, je n’ai donc pas mon petit fascicule avec moi. Qu’à cela ne tienne, j’utilise à nouveau le pack vidéo et j’utilise les premières vidéos pour me remémorer les accords, et m’entraîner à les enchaîner en suivant Florence, ses conseils et le rythme qu’elle impulse. J’ai l’impression de l’avoir en face de moi (pour le coup, c’est le cas, mais sur un écran).

Certes, je ne peux pas poser de questions, mais je n’en ai pas besoin. Elle fournit tous les conseils dont on peut avoir besoin. Elle avance au bon rythme.

Apprendre le ukulélé avec le pack vidéos de Ukubébé, en chantant des comptines Apprendre le ukulélé en distanciel

Chanter ses premières comptines en jouant du ukulélé

Me voilà prête à tenter de chanter des comptines et à jouer du ukulélé en même temps. Je commence par celles que je connais. Je n’hésite pas à revisionner les vidéos de chaque comptine et à jouer en même temps que Florence.

Je me lance aussi dans celle que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam. J’essaie de faire au moins une séance par semaine. Mais ça me démange d’en faire plus. Je devrais d’ailleurs, il faut juste que je sache m’arrêter. En même temps, si vous vous lancez, vous verrez qu’au début, au bout de 20 minutes, les bouts des doigts crient pitié !

Apprendre le ukulélé en jouant des comptines

Découvrir d’autres comptines et accompagnements avec les livrets de saison

Ukubébé propose par ailleurs des livrets multipartitions avec, pour le moment, celui des comptines :

  • d’automne ;
  • d’hiver ;
  • de printemps ;
  • d’été ;
  • et de Noël.

Apprendre le ukulélé grâce au livret de comptines

apprendre le ukulélé : livret de partitions de comptines

Partitions de comptines pour instruments colorés

L’intérêt de ces livrets, c’est qu’on retrouve certes l’accompagnement des comptines avec un ukulélé, mais également avec des instruments colorés comme les métallonotes ; les cloches colorées ; les boomwhackers, etc.

Apprendre le ukulélé, c’est pour qui ?

Si je prends mon exemple, c’est déjà pour le plaisir. Et puis, qui sait, peut-être qu’un jour je proposerai des interventions « comptines et histoires » en crèche en mixant des comptines chantées avec signes, des jeux de doigts, des comptines accompagnées au ukulélé, des séances d’éveil musical, des histoires contées agrémentées de signes, etc.

Mais si tu es enseignant·e, assistant·e maternel·le, éducatrice ou éducateur de jeunes enfants, professionnel·le de la petite enfance, apprendre le ukulélé pour offrir des moments musicaux aux enfants ne peut être que profitable à tous.

Si tu es parent et que tu pratiques l’instruction en famille, c’est aussi une bonne idée, tout comme pour l’initiation des enfants à un instrument de musique. Une maman m’a demandé si c’était adapté pour sa fille de 6 ans qui voulait apprendre le ukulélé. Je me dis que oui, car la méthode est efficace. On entre tout de suite dans le vif du sujet. Et après les 3 heures en présentiel, je peux vous garantir qu’on avait réussi à jouer et chanter quelques comptines. Avec un jeune enfant qui apprend grâce aux vidéos, il faudra peut-être être à côté de lui au début, pour s’assurer qu’il comprend bien ce qui lui est dit. Mais très vite, il s’entraînera seul.

Le fait d’apprendre rapidement 3 accords, de se rendre compte que rien qu’avec eux, on peut accompagner une vingtaine de comptines, est très décomplexant et gratifiant. Autant vous dire que le niveau 2 est sur ma wish list d’anniversaire !

N’hésitez pas à visiter la boutique de Ukubébé : outre les packs vidéos, les livrets multipartitions, les instruments d’éveil musical, vous trouverez de magnifiques Kalimbas, bien plus beaux que celui avec lequel je joue dans la vidéo ci-dessous … c’était du temps de feu notre boutique Aux Petites Canailles…

Les liens vers Ukubébé sont affiliés.

Elsa B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *